Histoire du Judo

Publié le Mis à jour le

 

Entraide et prospérité mutuelle

IAu sens littéral, le mot judo signifie voie de la souplesse. La légende dit que les principes du judo furent découverts lors d’un hiver rigoureux, en remarquant que les branches d’arbres réagissaient différemment sous le poids de la neige abondante. Les plus grosses cassaient alors que les souples pliées et se débarrassaient de « l’agresseur ». La voie de la souplesse était née.

Cette discipline qui nous vient du Japon, a été fondée par maître Jigoro Kano en 1882. Mais le judo trouve ses sources dans l’histoire du Japon. En effet il est issu de plusieurs écoles d’arts martiaux où les samoura (guerriers japonais) apprenaient la science du combat à travers la technique du jujitsu. Le judo est pratiqué, actuellement, dans toutes les écoles, les lycées et les universités japonaises. Il existe dans le monde plus de 15 millions de judokas, dont 500 000 ceintures noires.

En France, la première démonstration de judo date de 1889 par Jigoro Kano lui-même, lors d’une tournée en Europe. Le maître Kawashi arrive en France en 1935 et crée le premier club de judo et jujitsu, il est le fondateur du judo français.

Etre judoka, c’est pratiquer sur le tatami, mais c’est aussi une attitude dans la vraie vie de tous les jours, dont les principes sont définis dans le « code moral » :

  • Politesse
  • Courage
  • Sincérité
  • Honneur
  • Modestie
  • Amitié
  • Respect
  • Contrôle de soi

jigoro kano san

 

BABY JUDO : INITIATION

Le baby judo s’adresse aux enfants de 4 à 5 ans. Il s’agit d’une initiation ludique ayant pour but de développer dans une ambiance conviviale les qualités physiques et morales de l’enfant :

  • motricité, coordination, contrôle de soi, confiance en soi, vie en groupe, respect des règles.

Les enfants s’initient au sport sous forme de jeux, et acquièrent ainsi le goût de l’effort et de la vie en groupe.

 

POUSSINS : LE PERFECTIONNEMENT GLOBAL

Initiation de la ceinture blanche à la ceinture jaune, trois points essentiels pour cette tranche d’âge:

  • Accorder dès le début de l’initiation une large part à la « sensation de l’autre ».
  • Débuter l’apprentissage technique par les réponses que les élèves produisent « spontanément » (sans apprentissage préalable).
  • Obtenir une réussite globale des éléments techniques abordés en dégageant les « principes d’action » essentiels sans entrer trop avant dans l’analyse technique détaillante.

 

PRE JUDO : LE PERFECTIONNEMENT GLOBAL

L’amélioration des capacités d’attention et d’analyse et l’affinement de la conduite, permettent une approche progressivement plus analytique (10/12 ans est considéré comme « l’âge d’or des acquisitions motrices »).

 

ADOS : (Loisirs et compétiteurs) LE PERFECTIONNEMENT SPECIFIQUE

Cette notion d’individualisation s’entend tant au niveau des contenus d’apprentissage qui visent à l’acquisition progressive d’un judo personnel, réfléchi, construit et efficace que des voies d’expression possibles (compétition, expression technique, participation à l’encadrement, vie de groupe, etc …).

 

 

image

ADULTES :

Le Judo Six-Fours le Las est centré sur un groupe loisir qui s’entraîne essentiellement sur les clubs du Las et de Six-Fours. Pour les compétiteurs, ils sont licenciés au sein de Toulon-Judo qui regroupe également le club du Judo Club Bandolais.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s